Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Fausses rumeurs sur Ask.com
Les actualités du mercredi 5 mars concernant le 4ème moteur US, Ask.com, groupe IAC (détenant aussi le lecteur de flux RSS online Bloglines), était alarmantes pour cet outil réellement innovant face au poids lourd Google : licenciements, abandon de la technologie de recherche Teoma pour passer à celle de Google, recentrage du moteur sur la cible des femmes mariés de 30 ans avec une activité Questions Réponses (Q&A) orientée langage naturel (vous posez vos requêtes en langage courant, comme vous parlez).

Certaines de ces annonces se sont révélées vraies mais d'autres fausse, apparemment été mal interprétées par des journalistes et blogueurs US. Le porte parole de Ask, Nicholas Graham a précisé les choses :
- Licenciements : ils auront malheureusement bien lieu. Ask.com se séparera de 8% de ses effectifs. L'"évangéliste" Gary Price, célèbre notamment pour se sites spécialisés dont Direct Search, l'excellent The ResourceShelf ou Gary Price List of Lists fera d'ailleurs partie des 40 personnes sur le départ (Gary Price doit être le 1er américain à m'avoir contacté sur mon "vieux" site IC en...2002)
- La recherche :
Ask ne va pas devenir un moteur de niche dédiés aux femmes mariés. Mais ce segment est il est vrai une cible importante du moteur : Sur les 45 millions de visiteurs du site, 65% sont des femmes, plutôt trentenaires (contre 48% pour la plupart des autres acteurs majeurs du Search)
Ask ne va pas abandonner la technologie Teoma au profit de celle de Google. Ask continuera à innover via par exemple ses interfaces multi-résultats Ask 3D ou ses technologies de raffinage des résultats, maintes fois copiées. Google est seulement présent pour fournir des Adwords (textes publicitaires contextuels) dans les résultats de Ask, selon les termes d'un contrat reconduit en novembre 2007, et n'interviendra pas dans les résultats "organiques" (naturels, non sponsorisés) du moteur.
Ce qui est sûr c'est que Ask.com va devoir travailler pour satisfaire encore davantage ses internautes coeurs de cible.
Bref, espérons que Ask demeurera une marque phare au sein du groupe InterActivCorp.

Le moteur Ask.com est la 4ème technologie de moteur de recherche aux USA en parts de marché, et dispose aussi d'une version française.

> Voir aussi :

Christophe ASSELIN [intelligence-center.com] / Digimind

Ecrit par slide68, le Dimanche 9 Mars 2008, 18:56 dans la rubrique "Ask (Jeeves)".