Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Pinterest, un intérêt au-delà du buzz qui écrase tout ?
--> Feu de paille social ou réseau persistent ?

Pinterest est devenu LE réseau social à la mode, et ce en quelques mois.
A tel point que même la presse grand public s'en empare, de peur peut-être de rater le train. En effet, là où les articles sur Facebook ou Twitter ont demandé plusieurs années avant d'apparaître dans les mainstreams medias, Pinterest connait un buzz sans précédent que ce soit sur les autres réseaux sociaux, les blogs ou les médias "traditionnels". Si vous voulez vous faire tout de suite une idée, voici Pinterest pour les nuls.

Pinterest, créé en décembre 2009 en Californie (plus de 10 millions de membres, une valorisation estimée à 200 millions de $),  permet d'épingler ("to pin" en anglais), comme sur un tableau de liège, vos découvertes : photos, videos, recettes, discussions. Le tout dans le respect du copyright s'il vous plait. Tout le monde parle de Pinterest. Mis en lumière dans Techcrunch en mai 2011 puis dans le Time en août (seulement), en France, comme souvent, l'outil suscite l'enthousiasme comme la lassitude voir le désintérêt et l'énervement. Pour certains, c'est un vague mélange batard  de Delicious, d'Instagram, de Tumblr, de Google Images et de Reddit, ouf !. Pour le NouvelObs.fr, Pinterest est "un réseau social très tendance mais sans intérêt". 

Sur Les Archivisteson "défonce" carrément Pinterest. Il faut dire que les observateurs un peu sérieux du net ont de quoi se poser des questions sur le rouleau compresseur du buzz Pinterest. Ainsi, à partir d'une étude de Shareaholic, largement relayée sur Twitter et Facebook, il a été assénné que "Pinterest rapporte plus de trafic que Google+, LinkedIN et YouTube combiné". C'es d'ailleurs à partir de cett publication que le buzz connait une forte accélération en France et outre-atlantique (voir graphique). Depuis, les articles et les infographies se multiplient (WTF is Pinterest, Pinterest mega fact sheet, 13 ‘Pinteresting’ Facts About Pinterest Users, A Marketer's Guide To Pinterest...).

Le buzz Pinterest sur les blogs en France
Le buzz Pinterest sur les blogs en France (vs Instagram, Flickr et Tumblr). Cliquez pour agrandir

Mais lorsque l'on regarde de plus près les chiffres, ce n'est pas aussi simple : Cette étude ne porte que sur 200 000 sites ayant installé la barre de partage Shareaholic.
Ensuite, les statistiques concernent quasi essentiellement les USA. Les chiffres de Comscore en janvier 2012 montrent en effet que l'audience de Pinterest en Visiteurs Uniques est concentrée à 95% sur les USA. En France, selon les estimations, on parle de 45000 à 70000 utilisateurs seulement.
Cette frilosité française (patente ?) en énerve d'ailleurs plus d'un. Ainsi Cedric Giorgi remarque sur Twitter : "Quand je vois comment les français réagissent au phénomène Pinterest, cela prouve une fois de plus que nous ne sommes pas un pays d'Early Adopters". S'en suit un "tweet débat" sur l'intérêt d'essayer tout de suite tous les outils.
Plus récemment, une autre étude enfonce le clou Pinterest: "Les Internautes passent plus de temps sur Pinterest que sur Twitter, Google + et LinkedIn réunis" aux USA, toujours.

Pinterest de GAP
L'un des "boards" du Pinterest de GAP: L'outil est particulièrement intéressant pour les commerçants

Autre info largement véhiculée : Pinterest est très majoritairement utilisé par les femmes. En fait, une infographie de Techcrunch montre que 97% des fans de Pinterest sur Facebook seraient des femmes. C'est bien différent de l'audience. Comme l'explique le Journal du Net, l'audience mesurée par Comscore fait état d'une typologie beaucoup plus classique : 46,6% des visiteurs uniques de Pinterest en janvier 2012 sont des femmes.
Le très bon article de Benoit Darcy dans ZDNet fait d'ailleurs le point sur les mythes et réalités de Pinterest.

Plus d'1,8 millions de tweets de janvier à février : Ce qui est certain, c'est que le buzz et la couverture média de ce réseau a connu une croissance sans précédent, dépassant les citations et articles consacrés à Tumblr ou Instagram et flirtant avec la popularité de Flickr (voir la courbe ci-dessus). Et tout ce qui accompagne la "popularité 2.0" se précipite : des infographies, on l'a vu, un score d'influence dédié, des mesures d'audience, et des marques qui s'emparent du phénomène, en France aussi, cette fois: Ainsi, l'agence FullSix vient de créer le Pinterest de Monoprix. Comme quoi les gaulois ne sont pas toujours d'irrésistibles râleurs...

Twitter Twitter: @asselin

Christophe ASSELIN

Digimind Logiciel de e-réputation, social media monitoring et veille
[ intelligence-center.com ]
Google+
Sur Google+
Facebook Sur Facebook

Ecrit par Christophe Asselin | Digimind, le Mardi 6 Mars 2012, 14:17 dans la rubrique "Social : Réseaux, stats, Facebook, Twitter".